Chauffage au bois

De quel bois se chauffe-t-on?

On se chauffe au bois depuis la nuit des temps, mais les techniques ont bien évolué depuis la « Guerre du feu ». Qu’en est-il au 21ième siècle? Faut-il recommander ce mode de chauffage à l’heure du réchauffement climatique? Le bon vieux poêle de Grand-Papa est-il vraiment écologique?

Gestion des forêts

Au 19ième siècle, en Europe occidentale, l’exploitation excessive des forêts pour la production d’énergie a conduit à de véritables catastrophes. Heureusement, la gestion actuelle de nos forêts, même si elle n’est pas toujours parfaitement écologique, peut être considérée comme durable dans son ensemble. Cela signifie qu’on ne prélève pas plus de bois que ce que la nature produit tout en assurant la sauvegarde d’une bonne diversité de la flore et de la faune sauvages. En Suisse, on assiste même à une augmentation des surfaces forestières et on estime que celles-ci sont largement sous-exploitées. Il faut pourtant rester vigilants car certaines pratiques forestières pourraient assombrir le tableau (monocultures, enrésinement massif etc.). Choisissons donc du bois produit localement et de façon respectueuse de l’environnement (label FSC).

Gaz carbonique

Le chauffage au bois est neutre du point de vue gaz à effet de serre, car le CO2 qu’il dégage lors de la combustion correspond exactement à celui que l’arbre a absorbé pendant sa croissance. Ce n’est pas le cas des forêts incendiées puis transformées en cultures qui alourdissent fortement les émissions planétaires de CO2.
Il faut toutefois prendre en compte les émissions issues de l’exploitation du bois (tronçonneuses, fendeuses, broyeurs et camions de transport). Malgré cela, le bois reste largement plus favorable au climat que les combustibles fossiles. En choisissant du bois local, on améliore encore ce bilan.

Particules fines

La combustion du bois dégage de fines particules noires qui s’échappent du foyer sous forme de fumées. Elles résultent d’une combustion incomplète du bois. Elles ne posent pas de gros problèmes pour la nature car elles sont biodégradables, mais représentent un réel danger pour la santé humaine. En atteignant nos poumons, elles peuvent provoquer diverses affections et même des cancers. Il existe divers moyens de réduire ces émissions. en savoir +

Les divers types de chauffages au bois

Le choix est vaste: chaudières, cheminées, poêles classiques, poêles de masse … Et quel combustible choisir: la bûche naturelle, la bûche reconstituée, la plaquette forestière, le pellet…
Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Petit tour d’horizon:

cheminee La cheminée de salon
Il n’y a rien de plus chaleureux ni de plus confortable qu’une soirée devant sa cheminée de salon, avec le crépitement des flammes et le rougeoiement des braises pour créer l’ambiance.
poele Les poêles
Il existe un énorme choix de poêles sur le marché, aux performances et au design très variés.
chaudiere Les chaudières à bois
On peut également installer un circuit de radiateurs ou de chauffage au sol alimenté par une chaudière.