Isolation

Comment isoler ses murs?

Les prix de l’énergie flambent, le climat se détraque: il est plus que jamais indispensable de bien isoler nos habitations. On songe immédiatement à la laine de pierre (fabriqué à partir de roche de silice) et à la laine de verre (recyclé), qui se sont largement imposée depuis les années 60. Elles ont pourtant bien des inconvénients: leur production est polluante et gourmande en énergie, leur application est agressive pour la peau et les poumons, leurs liants synthétiques dégagent des formaldéhydes nocifs et leur  élimination est problématique. De plus, leur durée de vie est limitée car les fibres se tassent très rapidement: au bout de 10 ans, la laine de verre a déjà perdu la moitié de son épaisseur.

Il existe pourtant de très bons isolants d’origine végétale (lin, chanvre, bois, liège), animale (laine) ou encore en matériaux recyclés (flocons de cellulose). Ils sont peu polluants à la fabrication, inoffensifs pour notre santé et leur élimination est simple puisqu’ils sont biodégradables. Nous vous les recommandons très chaudement.  Ces isolants ont en outre l’immense avantage d’être « perspirants », c’est-à-dire perméables à la vapeur d’eau produite dans la maison. Par conséquent, l’usage d’un pare-vapeur (film plastique) n’est plus indispensable et le logement tout entier peut “respirer” naturellement. Dans certains cas toutefois, l’usage d’un frein vapeur peut être recommandé.

Le principal inconvénient des isolants écologiques reste leur prix, qui est sensiblement supérieur à celui des laines minérales et du polystyrène expansé. Il ne tient qu’aux consomm’acteurs de changer la donne ! Pour vous aiguiller, voici un tableau comparatif de quelques isolants naturels disponibles en plaques.

crepis Les crépis isolants (chanvre, liège, perlite, sciure etc.) sont en général à base de chaux mélangée à divers matériaux légers d’origine végétale ou minérale.
beton chanvre Le béton de chanvre projeté est un mélange de chanvre, chaux et plâtre naturel, projeté comme isolant, aussi bien en construction neuve autour d’une ossature qu’en isolation périphérique et intérieure en rénovation.
vignetmouton La laine de mouton est une alternative intéressante à la laine de verre. L’utilisation de cette fibre permet de valoriser une ressource locale et écologique.
vignetlainechanvre Les laines végétales On peut utiliser diverses laines végétales (chanvre, lin, bois, etc) pour fabriquer des rouleaux d’isolation dont l’efficacité est comparable aux laines minérales.
La paille compressée est une méthode très écologique puisqu’elle est issue de céréales cultivées localement. Ce matériau est bien plus résistant et durable qu’on peut l’imaginer. Le risque d’incendie est très faible car la paille est bien tassée et recouverte d’un enduit.
vignetherbe Les panneaux rigides de fibres végétales Il s’agit des mêmes matériaux que pour les laines végétales, mais conditionnés sous forme de plaques rigides de diverses épaisseurs.
liege Le liège est produit traditionnellement en région méditerranéenne. Il est est naturellement très isolant et très résistant.
vignetvermiculite La vermiculite et le perlite Ces matériaux sont parfaitement naturels et abondants sur terre. Leur fabrication nécessite toutefois une grande quantité d’énergie.
vignetargile L’argile expansé On utilise principalement ces boulettes pour alléger les bétons et les rendre plus isolants.
cellulose Les flocons ou ouate de cellulose La ouate de cellulose est produite à partir de papier et carton recyclés finement broyés. On contribue donc ainsi à réduire les déchets.
Le métisse est un nouveau venu dans la gamme des isolants écologiques. Il est fabriqué à partir de vieux vêtements usagés. Pour l’instant il n’est disponible qu’en France.

Les bonnes lectures

Rénovation écologique. Par C. Venolia et K. Kenner, éd. La Plage, 285 p., 2007.Un livre plein de trucs et astuces pour rénover son logement en privilégiant les solutions écologiques.
L’isolation bio de la maison ancienne. Par P. Le Goarnig, éd. Eyrolles, 2008.Choisir ses isolants bio – Isoler murs, ouvertures, planchers et toit – Préparer le chantier – Exécuter les travaux – www.eyrolles.com
L’isolation thermique écologique. Par J.-P. Oliva et S. Courgey, éd. Terre Vivante.www.terrevivante.orgCe livre qui s’adresse autant aux professionnels qu’aux particuliers est devenu la référence en matière d’ isolants écologiques et de techniques de mise en oeuvre. Il accompagnera parfaitement tout projet de rénovation ou de construction.

Les pros

  • MEIGE matériaux Sàrl – Moulin Bornu – 1318 Pompaples – 021 866 60 32- www.meige.ch
  • La Maison au naturel, bio-construction Sàrl -  Maude Weisshaupt et Vincent Soguel – Rue du 1er Mars 12b, 2300 La Chaux-de-Fonds
    032/ 852 09 39 – www.maison-nat.ch
  • Biofloc Isolation Sarl- Matthieu Luisier- Route de Verbier 139- 1936 Verbier – 078 610 60 89 – www.bioflocisolation.ch
  • Pittet artisans Sàrl – Le Grand Pré 3 – 1512 Chavannes-sur-Moudon
    021 907 82 44 – www.pittet-artisan.ch