Les galets naturels

Boulets ou galets

Les galets se forment naturellement dans le lit des rivières ou sur les plages des lacs. Comme il est interdit de prélever de grandes quantités de galets dans des sites naturels, on les récolte plutôt dans des gravières ou par dragage au fond des lacs. Ils sont ensuite calibrés et lavés avant usage.
On peut difficilement trouver plus naturel! On regrettera toutefois l’impact paysager des gravières. Pourtant, le galet étant un sous-produit de la fabrication du béton, on ne cause pas de charge supplémentaire en l’utilisant. On évitera évidemment de transporter ces matériaux sur de longues distances. Le sol en galets est très agréable aux pieds nus, mais parfaitement incompatible avec les talons aiguilles! L’entretien n’est pas aisé et nécessite une bonne brosse.

En pratique

C’est sur les terrasses que les galets sont les plus appréciés. On peut pourtant les utiliser dans des salles de bains ou même les cuisines.
En extérieur, on peut poser les galets sur lit de sable, sans mortier, afin de garantir la perméabilité du sol. Sur une terrasse en dur ou à l’intérieur, on les intègre à la surface d’une chape au ciment ou à la chaux. On peut les traiter à l’huile de lin pour en améliorer le lustre.

Ordre de prix

Il faut compter 1 m3 de galets de 50 à 150 mm pour couvrir 10 m2. Sachant que les galets sont vendus env. Fr. 40.-/tonne et que 1m3= 1,62 tonnes, faites vos calculs! Il faut bien entendu rajouter à cela le prix de la livraison, souvent aussi cher que les matériaux!

Les pros

  • Fournisseurs de sables et galets issus du lac de Neuchâtel: Sables et graviers de la Poissine, Cand-Landi SA, 1422 Grandson,
    tél. 024 447 42 19